dimanche 30 avril 2017

Marche ou crève

Marche ou crève, c'est la morale de cette histoire.








Auteur : Stephen King
Genre : contємρoяaιn, Horreur

379 pages









Garraty, un jeune adolescent natif du Maine, va concourir pour "La Longue Marche", une compétition qui compte cent participants. Cet événement est très attendu. Il sera retransmis à la télévision, suivi par des milliers de personnes. Mais ce n'est pas une marche comme les autres, plutôt un jeu sans foi ni loi...Garraty a tout intérêt à gagner. Le contraire pourrait lui coûter cher. Très cher... 



Après Misery, je voulais absolument lire un autre livre de Stephen King, savoir jusqu'où cet auteur pouvait aller, connaitre les limites de son imagination...Mais j'étais aussi très impatiente de commencer Marche ou crève, puisque l'histoire me tentait bien.

Dans ce roman, nous retrouvons Ray Garraty, un jeune adolescent de 16 ans, qui a l'espoir un peu fou de gagner "La Longue Marche", une marche qui regroupe 100 participants qui devront avancer à plus de 6 km/h. Si cette vitesse n'est pas respectée, la personne concernée reçoit un avertissement. Au bout de trois avertissements, on lui tire une balle dans la tête. Et les adolescents doivent marcher jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un...

Sachez que le début a été un peu long au démarrage. Les participants font connaissance, prennent leur rythme de marche...Tout se met en place un peu trop lentement, je trouve. Et puis, au départ, je m'y suis un peu perdue parmi tout ces noms. Qui est qui ? Je devais parfois revenir en arrière pour reconnaître le personnage cité. 

J'ai trouvé dommage que les garçons ne ressentent pas d'avantage d'émotions. Ils sont trop creux, inexpressifs. En manque de vie. Outre leurs souffrances, les phrases échangées et les souvenirs revécus, ils ne font pas grand chose. De plus, quand quelqu'un se fait tuer, même si sa mort a tout d'horrible et de dégoûtant, après avoir assisté à cette scène, Garraty reprend sa marche et le fil de ses pensées, comme si ce qu'il venait de voir n'était qu'une vision issue de son imagination. 

Stephen King est un auteur que je classe dans ceux qui aiment anéantir leurs personnages. J'ai l'impression qu'il prend un malin plaisir à les torturer, les faire souffrir physiquement, mais aussi et surtout psychologiquement.

En fait, ce n'est qu'à la fin que j'ai ressenti toutes les émotions. Ce n'est qu'à la fin que je me suis rendue compte de toute l'horreur de cette marche. Durant ma lecture, je me contentais de lire, simplement. Et puis la dernière partie m'a fait ouvrir les yeux. Comme si tous les bouleversements étaient concentrés uniquement dans les deux derniers chapitres. Et puis la dernière phrase est parfaite, elle exprime extrêmement bien ce que les marcheurs ont endurés, a quel point ils ont soufferts. Je n'en attendais pas plus, il ne pouvait pas y avoir meilleure fin, je trouve. D'ailleurs, je ne m'attendais pas à verser des larmes une fois le livre refermé...


En conclusion, Marche ou crève n'est pas un "roman-doudou" que l'on lit de temps en temps pour s'aérer l'esprit. Au contraire, il contient une histoire qui fait réfléchir, qui prend aux tripes et qui nous fait sortir de notre zone de confort.



○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Ses deux jambes protestaient depuis les cuisses jusqu'aux chevilles. Ses jambes lui hurlaient qu'elles en avaient marre et qu'elles n'allaient pas supporter ça plus longtemps, pas question.
Mais si, leur dit Garraty. Mais si, sans quoi vous mourrez.
On s'en fout, répondirent les jambes. On s'en fout de mourir, de mourir, de mourir.


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○



Histoire :  4 /5
Personnages :  3.5 /5
Plume de l'auteur : 4 /5
Couverture : 3.5 /5



Ma Note : 15/20

Prochaine lecture : La symphonie des abysses tome 2 de Carina Rozenfeld

vendredi 28 avril 2017

Caraval

Attention, ne vous laissez pas trop prendre au jeu...







Auteur : Stéphanie Garber
Genre :ƒαntαѕtιquє, мαgιє

475 pages









Scarlett et sa petite sœur Donatella n'ont jamais quitté l'île où leur père, un homme cruel et tyrannique, les retient captives. À 17 ans, alors qu'elle est sur le point d'être mariée à un inconnu, Scarlett reçoit une lettre de Légende, le maître du jeu Caraval. Cette année, Caraval aura lieu sur l'île des Songes, et Scarlett est invitée ! Depuis toute petite, elle rêve d'assister à ce jeu légendaire et fabuleux...Aidées par Julian, un mystérieux marin, les deux sœurs s'enfuient. Mais à leur arrivée sur l'île des Songes, Donatella est kidnappée par Légende. Scarlett entre alors dans Caraval avec Julian. Si elle ne retrouve pas sa sœur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle-ci disparaîtra pour toujours...

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○
J'ai lu Caraval en lecture commune avec Lectrice Discrète !
Son article ici !
○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Pour tout vous dire, je ne savais absolument pas à quoi m'attendre en commençant ce roman ! D'après moi, la couverture est le plus gros atout du livre, c'est d'ailleurs grâce à elle que je me suis procurée Caraval !

Dans cette histoire, nous suivons Scarlett, un jeune femme des îles conquise de Trisda. Depuis son plus jeune âge, elle envoie des lettres à Légende, le maître du jeu Caraval, afin qu'il vienne organiser son spectacle sur leur île. Et un jour enfin, le grand Légende lui envoie deux invitations en lui proposant de venir participer à son célèbre jeu....

Malgré un début un peu timide et embrouillant, j'ai été plongée dans l'histoire assez rapidement, et ce principalement grâce à la belle plume de l'auteure. Celle-ci étant très belle, poétique et entraînante, même si j'ai eu un peu de mal au départ à capter le sens de chacune de ses phrases. 

L'héroïne - Scarlett - est une jeune femme méfiante, intelligente et extrêmement protectrice envers Donatella. Tout le contraire de sa sœur ! Celle-ci étant du genre rebelle et insouciante, cherchant à tout prix la liberté en se laissant tomber dans les bras du premier venu. Ensemble, les deux sœurs forment un complément de l'autre, elles sont peut être différentes mais on ressent bien au travers des pages l'amour qui les unies...

L'histoire est assez bien développée, entraînante et addictive, mais certains passages sont restés trop flous et mal exploités. Tellement d’événement étranges s'enchaînaient que je m'embrouillais assez rapidement, me sentant vite perdue dans cet univers d'illusions...

Sinon, j'ai totalement adhéré l'idée de l'auteure, elle est selon moi très originale et puis cette fin ! Vraiment imprévisible !

En conclusion, Caraval est un roman très bien formé avec des personnages hauts en couleur et une histoire très addictive malgré certains passages un peu "brouillons". Nous nous laissons sans le vouloir emporter dans ce jeu stressant et prenant, où les apparences peuvent parfois être trompeuses...


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

" Il ouvrit la porte-puzzle. Pendant un court instant, Scarlett fut subjuguée. Elle entraperçut un ciel ardent couleur citron et pêche. D'étroites rivières étincelaient comme des joyaux. Une jeune fille aux boucles dorées riait...
- Donatella !
Scarlett se précipita vers la porte, mais Algie la claqua avant qu'elle ait pu effleurer le métal du bout des doigts.
- Non !
Scarlett attrapa la roue crantée et essaya de la tourner, mais le mécanisme se désagrégea en un tas de cendres lugubre à ses pieds. "


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○



Histoire :  4 /5
Personnages :  4 /5
Plume de l'auteur :  4.5 /5
Couverture : 5 /5




Ma Note : 17,5/20

Prochaine lecture : Marche ou crève de Stephen King

vendredi 21 avril 2017

La quête des livres-monde

You are not alone.


Auteur : Carina Rozenfeld
Genre : ƒαntαѕtιquє, αvєntuяє, contємρoяaιn

Zec a 16 ans et vit une adolescence parfaitement normale...jusqu'au moment où, après une nuit très agitée, des ailes lui poussent dans le dos. Zec apprend bientôt qu'il est originaire d'un univers parallèle disparu dans le néant à cause de l'Avaleur de Mondes, et qu'il a pour mission de le ressusciter. Aidé d'Eden, une jeune fille ailée comme lui, il doit retrouver les trois Livres-Monde, cachés sur la terre, dans lesquels sont enregistrés les âmes, les lieux et l'histoire de ce monde perdu. Mais cette Quête s'annonce hautement dangereuse car l'Avaleur de Mondes est bien décidé à terminer ce qu'il a commencé...


J'ai lu la quête des Livres-Monde pour la première fois à l'âge de 11 ans après l'avoir emprunté à mon collège et je me souviens que cette saga m'avait plu à un point que je me l'était procurée sans tarder ! Ça fait un bout de temps maintenant qu'elle trône sur ma bibliothèque, m'appelant, me demandant de la relire encore une fois...Ce que j'ai fini par faire ! Ceci est donc une relecture de ces livres de Carina Rozenfeld, une auteure que j'affectionne tout particulièrement...

Alors déjà, je dois vous avouer que je n'ai pas autant aimé qu'autrefois. Certes, l'histoire est toujours aussi palpitante, les héros toujours aussi attachants et le suspens toujours aussi présent...mais j'ai trouvé l'écriture beaucoup trop jeunesse pour moi et la trame trop simple, trop rapide.
Les événements s'enchaînent beaucoup trop rapidement à mon goût et les solutions apparaissent presque toutes trop facilement, ou par un heureux hasard.

Mais sinon, cette trilogie de Carina Rozenfeld fait toujours parti de mon cœur et me procure toujours autant d'émotions :


De l'émerveillement tout d'abord, face à un monde nouveau, identique au nôtre à quelques détails près et peuplé d'êtres ailés fantastiques et merveilleux.

De la peur ensuite, une fois les héros confrontés à l'Avaleur de Monde, une entité destructrice dépourvue de tout sentiments et prête à aller jusqu'au bout de sa mission à n'importe quel prix...

On ressent également de l'envie, beaucoup d'envie. Qui donc n'a jamais rêvé d'avoir des ailes dans son dos ? De pouvoir enfin voler, frôler les nuages et de ressentir cette sensation de liberté tant recherché ? 
À cet instant, je comprends parfaitement Louis, l'amis des deux chébériens ; voir Zec et Eden voler devant moi alors que j'en suis incapable me rendrait vraiment triste et envieuse à leur égard.

Et enfin, un vide terrible une fois le troisième tome refermé. J'ai toujours eu du mal à quitter l'univers de la quête des livres-monde. Cela me fait comme un déchirement, une absence, un vide. Comme si je les avaient abandonnés. Surtout que les derniers chapitres du Livre du Temps sont tout simplement sublimes, pour bien nous donner un sentiment de nostalgie à la fin ! Quelle cruauté de la part de l'auteure je trouve !


En bref, c'est une trilogie que je vous recommande vivent de lire, surtout si vous recherchez une histoire très originale sur le thème des anges !



○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Le miroir, éclairé par la lumière nue de la lampe à néon qui le surplombait, lui révéla une image tirée d'un film d'épouvante : de ses énormes boutons, des cartilages blancs avaient jailli, comme deux boules lisses et pâles, et du sang coulait abondamment de ces excroissances, le long de son dos, jusque sur ses fesses et ses jambes. Zec eut un haut-le-cœur et sa tête se remit à tourner. Se cramponnant au bord de la vasque fraîche, il fit jaillir l'eau de la douche, et sans attendre qu'elle soit à bonne température, il s'assit dans la baignoire, recroquevillé sur lui-même. Le jet puissant fouettait son dos douloureux, nettoyait le sang qui tourbillonnait en volutes rouges autour de lui, avant de disparaître dans la bonde.

Zec resta longtemps ainsi, en boule dans la baignoire, les bras autour de ses jambes, le menton posé sur ses genoux, balançant son long corps d'avant en arrière, les yeux fermés pour ne pas voir le sang couler. La douleur ne cessait pas ; il sentait ses omoplates qui continuaient à sortir de son corps alors que les larmes roulaient sur ses joues, se mêlant à l'eau brûlante qui coulait sur lui.


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○



Histoire :  4.5 /5
Personnages :  4.5 /5
Plume de l'auteur :  4 /5
Couverture : 3.5 /5



Ma Note : 16,5/20

Prochaine lecture : Caraval de Stéphanie Garber

jeudi 20 avril 2017

Tag #4

Salut à tous !

Les lectures d'Alice m'a taguée pour un Get to know ya. (merci à toi !)
Le but est toujours le même : répondre aux questions posées concernant des livres lus. Pour compliquer les choses, je dois essayer de ne pas citer plusieurs fois les mêmes livres/sagas !


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


1. Quel est ton livre préféré ?


Là, on me pose une colle ! Comme à mon habitude et vous vous en doutez bien, me m'apprêtais à répondre les fabuleux et ô si parfaits livres de ce cher Bottero quand je me suis arrêtée en plein dans mon geste. Oui car je me suis rendue compte - assez tôt heureusement - qu'Ellana est une saga, et non un livre seul ! Je ne vais donc pas répondre à cette question puisque je ne sais pas. Na !


2. Quel était ton livre préféré il y a 5 ans ?

Il y a cinq ans ? Etant donné que j'ai actuellement quatorze ans, il y a cinq ans j'avais neuf ans...(14 - 5 = 9...Bravo Thallia !!) Alors je ne sais toujours pas :p




3. Ta duologie/trilogie/saga préférée ?

Weee !! Enfin ! Le pacte des marchombres, encore et toujours 
\o/   \o/   \o/



4. Quel est le dernier livre que tu as lu ?


La quête d'Ewilan !



5. Quel est le dernier recueil de poèmes que tu as lu ?


Je ne lis pas de poèmes puisque ce n'est pas un genre que j'apprécie beaucoup...


6. Quel livre a le plus influencé ta vie ?

Devinez... :)
Non non non, on a dis qu'on n'en mettaient pas deux pareils !
Alors je vais dire la quête des livres monde !! 


7. Quel est le livre qui t'a fait le plus pleurer comme un bébé ?


Ne vous moquez pas mais c'est la guerre des clans qui m'a fait couler des larmes. On s'attache tellement aux chats que dès qu'il arrive quelque chose à l'un d'entre eux, on ne peut pas s'empêcher de ressentir un petit pincement au cœur...


8. Quel livre t'a fait rire ?


Il y a beaucoup de livres m'ayant fait rigoler mais actuellement, celui dont c'est arrivé le plus souvent est la quête des livres-monde (je sais je sais, je l'ai déjà cité...)



9. Quel personnage de livre voudrais-tu être pendant une journée ?


Je dirais Harry Potter bien sûr ! Qui n'a jamais rêvé d'avoir une baguette magique pour touiller son chocolat chaud le matin, d'un hibou voyageur qui vous apporte le courrier et d'un gentil géant pour vous emmener faire une balade sur son dos ? Sans oublier deux super potes toujours là pour toi ^^


10. Un livre tellement bien que tu en as rêvé ?


Twilight ! Dans mes rêves, je me transformait en loup garou et c'était trop bien :D




11. Un livre que TNPF (Tu N'as Pas Fini) ?


Charley Davidson est à ce jour le seul livre que j'ai abandonnée. J'ai trouvée l'humour beaucoup trop lourd et noir et l'héroïne vraiment horrible !! :)
Sans oublier que ce style d'histoire ne m'a jamais vraiment plu...



12. Quel livre as-tu hâte de lire ?


J'ai hyper hâte de me lancer dans The book of Ivy tome 1 ! Ce livre me faisait envie depuis un bon bout de temps et je l'ai enfin ! Alléluhia ! \o/




○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○


Je tague les blogs :


(et comme d'habitude, je ne vous oblige pas à faire ce TAG, c'est vous qui voyez ^^)


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Avez vous déjà lu des livres présentés ? 

La quête d'Ewilan

« - Parce qu’un feu sans allumettes est aussi facile à allumer qu’un éclat d’intelligence dans le regard d’une vache. »

Ewilan, la quête d'Ewilan tome 1




Auteur : Pierre Bottero
Genre : ƒαntαѕtιquє, αvєntuяє

Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier... Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses. 
-Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable...




Je les ai lus ! Après avoir repoussé cet instant encore et encore, je me suis enfin décidée à commencer cette trilogie de Pierre Bottero. Mais pourquoi donc avoir autant attendu ? Eh bien je suppose que j'avais peur d'être déçue, que le Pacte des Marchombres ait placé la barre tellement haut que je finisse par ne pas aimer La quête d'Ewilan comme il se doit...
Bref, quoi qu'il en soit je les ai finis plutôt rapidement je trouve !

J'ai adorée retrouver la plume de cet auteur que je chéris tant au travers d'autres personnages qu'Ellana. D'ailleurs, j'ai croisée celle là, au détour d'une page, et ça m'a fait vraiment plaisir de la retrouver, croyez moi !

À l'inverse du Pacte des Marchombres qui disposait d'après moi d'une écriture précise, nette et efficace, j'ai malheureusement trouvée le style de la trilogie d'Ewilan un peu trop simple, rapide et enfantin. 
De même pour la trame de l'histoire, elle est, selon moi, extrêmement facile et moins travaillée. Heureusement, l'univers présenté est tout simplement magnifique et la quête, bien que trop simple est en réalité un très beau voyage peuplé de combats, d'amitié, d'humour et de rencontres inattendues !

Niveau personnages, j'ai nettement préféré Salim à l'héroïne, Camille !
Cette dernière a beau avoir un caractère inhabituel et original, elle est parfois trop dure avec son ami et trop "adulte" à mon goût. Avec son intelligence ultra-développée, l'adolescente a tendance à prendre les autres de haut, mais heureusement, quelques fois, elle sait se montrer d'avantage tendre et attachante ! Les autres sont bien entendu plus sympathiques ! D'ailleurs, Bjord et Salim, le chevalier et le garçon, sont toujours bien présents pour détendre l'atmosphère avec leurs chamailleries enfantines !

Quand aux couvertures de ces trois livres, je ne les ais pas plus aimé que ça.
La raison ? Les livres avec des dessins ne m'attirent jamais beaucoup puisqu'ils nous montrent les personnages tels qu'on est censés les imaginer, ce qui donc ne laisse pas libre cours à notre imagination et nous oblige à les voir comme ils sont représentés...

En conclusion, malgré plusieurs défauts bien visibles, j'ai beaucoup aimée retrouver l'univers de Pierre Bottero que j'avais délaissé après le pacte des marchombres et le découvrir cette fois ci plus en détails et en finesse !


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Le poids lourd fonçait droit sur elle, tous freins bloqués. Les pneus malmenés hurlaient, leur gomme fumante essayant vainement d'arrêter les trente tonnes du monstre.
Camille se figea sur place, incapable du moindre mouvement, tandis que son esprit de jeune surdouée analysait la situation.
Malgré elle, elle nota qu'il était remarquablement stupide de passer les dernières secondes de sa vie à regarder arriver un camion. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier, ce qu'elle aurait adoré faire...
... Non, Camille ne cria pas, elle se prit simplement les pieds dans une racine et tomba de tout son long dans l'herbe, le nez à quelques centimètres d'un superbe bolet.
- Boletus edulis, remarqua-t-elle à haute voix, car elle était friande de champignons et parlait volontiers le latin.
Un petit scarabée à la carapace bleu turquoise passa près de son visage. Il se dirigeait vers le tronc de l'énorme pin qui les dominait et Camille le suivit distraitement
 des yeux. Elle ne se trouvait plus au milieu de la chaussée, mais dans une forêt plantée d'arbres immenses !
C'est alors qu'après un magnifique vol plané, un chevalier en armure s'aplatit à côté d'elle dans un impressionnant bruit de casseroles. Camille commença à penser que quelque chose ne tournait pas rond.


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○



Histoire :  3.5 /5
Personnages :  4 /5
Plume de l'auteur :  5 /5
Couverture : 2 /5





Ma Note : 14,5/20

Prochaine lecture : La quête des livres-Monde de Carina Rozenfeld