dimanche 29 janvier 2017

Demain les Chats



Tout ce qui m'entoure est là pour m'instruire.
Tout ce qui m'arrive est là pour me faire évoluer.




Auteur : Bernard WERBER
Genre : contємρoяaιn, αvєntuяє

305 pages 

"Pour nous, une seule histoire existait :
celle de l'humanité.
Mais il y a eu LA rencontre. 
Et eux, les chats, ont changé à jamais notre destin."







Ce qui m'a attirée en premier, c'est la couverture. Une belle couverture qui attire l'oeil et donne envie d'ouvrir le livre...


Bastet est une jeune chatte qui s'ennuie. Manger, dormir, jouer...ces activités quotidiennes commencent à la lasser.
D'une nature très curieuse, elle souhaite comprendre le monde des humains. Et se met en tête de communiquer avec eux.
C'est alors qu'elle rencontre Pythagore, un chat de la maison voisine doté de nombreuses connaissances. Et, au fur et à mesure que ce vieux chat lui apprend l'origine de leurs ancêtres et leur histoire, Bastet devient de plus en plus avide de connaissances...
Mais alors que Paris est détruite par la guerre, les chats réussiront-ils à rétablir l'ordre ?


Demain les chats est un roman sympathique raconté du point de vue d'un chat.
Un chat qui est persuadé que nous sommes ses esclaves

"Fendant la foule qui s'est massée devant ma maison, voilà qu'arrive mon "humaine personnelle". Ma servante est un beau spécimen de femelle."

Elle s'autorise même à donner quelques conseils à celle-ci puisque, bien entendu, elle lui est supérieure.

"Je lui explique que pour ramener des mâles, c'est pas compliqué. Il suffit de se promener hors de la maison et de marcher en montrant bien son fondement. [...] Non seulement elle ne me comprend pas et se refuse à exhiber son fondement en hurlant sur les toits comme je le lui conseille, mais elle continue de dissimuler sa chair sous plusieurs épaisseurs de tissu."


Après, certains passages sont assez étranges. Mais nous sommes des humains et eux des chats. Nous n'avons pas les mêmes réactions et les mêmes perceptions du monde.

"Je profite de sa position pour lui uriner sur la tête, afin qu'il saisisse bien qui établit les règles ici (et puis comme ça, ses poils seront assortis à ses yeux)."

Malgré moi, j'ai trouvé le début assez mou et lassant. Les actions sont absentes, on en apprend seulement sur le quotidien de Bastet, une chatte jeune et naïve...Mais heureusement, l'action arrive très vite et on se sent très vite happé dans l'histoire.

Bon sinon, j'ai été assez déçue de la fin. Elle est trop incomplète, vide de sens. Comme si l'auteur avait eu envie de la finir au plus vite...
Mais sinon, j'ai dévoré ce roman. L'écriture est simple, fluide mais tout de même belle. D'ailleurs, les chapitres se sont lus très vite !
Et bien sûr, comme je m'y attendais, après avoir refermé la dernière page, je vois les chats sous un autre œil. Je les trouves plus intelligents, plus "humains". Donc maintenant, je me sens assez bête et ignorante comparé à eux. Merci Bernard Werber ! 



Un livre à lire absolument si vous aimez les chats



Ma Note : 15/20
Prochaine lecture : Tans que nous sommes vivants de Anne-Laure Bondoux

samedi 28 janvier 2017

Le Pacte des Marchombres Tome 3 → Ellana la prophétie

Il y a deux réponses à ta question...




Auteur : Pierre BOTTERO
Genre : ƒαntαѕtιquє, αvєntuяє

 620 pages 

"L'ouverture est le chemin qui te conduira à l'harmonie.
C'est en s'ouvrant que le marchombre perçoit les forces qui constituent l'univers.
C'est en s'ouvrant qu'il les laisse entrer en lui.
C'est en s'ouvrant qu'il peut espérer les comprendre."







La paix et l'harmonie sont plus que jamais menacées à Gwendalavir. Les mercenaires du Chaos tuent encore et encore. La guerre est proche. Inévitable.

J'ai mis très longtemps à finir ce troisième tome, malheureusement.Je n'accrochais plus à l'univers et n'avait aucune motivation à poursuivre la lecture.Je me suis dit que c'était certainement à cause de tous ces nouveaux noms qui sont apparus en rafale.C'est le cas. Mais c'est également l'absence d'un personnage auquel je tenais qui me déstabilise.

Heureusement, à partir de la seconde partie intitulée "Soleil", j'ai enfin retrouvée, à mon plus grand bonheur, l'envie de poursuivre la lecture, la beauté des descriptions et les frémissements lors des combats. J'ai à nouveau adorée le style de Pierre Bottero !


Près d'une rivière paisible, à l'est des plateaux d'Astariul, un Thül et une frontalière se tiennent face à face. Poing sur poing. Paume contre paume. Deux guerriers promis à la légende que tout sépare et qu'unit pourtant l'essentiel. L'honneur et le courage.

Sinon, Ellana a bien grandit. Ça m'a fait plaisir de la voir à présent devenue adulte car la première fois que je l'ai vue, elle n’était encore qu'une enfant...Maintenant, la différence est frappante et on s'aperçoit sans mal qu'elle a bien évoluée.

On découvre aussi un peu plus la petite Eejil...J'aime énormément ce personnage !

Comme je l'ai dit un peu plus haut, il y a énormément de nouveaux noms et on s'y perd toujours un peu. (pour ne pas que ce soit le cas, je vous conseille de lire Les mondes d'Ewilan avant ce livre)

Mais sinon, ce tome était vraiment magnifique, à la hauteur de mes attentes ! Les descriptions sont parfaites, les combats éblouissants et l'émotion bien présente.

En résumé, cette trilogie m'a vraiment secouée. Le monde que Pierre Bottero à crée ne possède aucun défaut et le pacte des marchombres est officiellement la meilleure trilogie que je n'ai jamais lu ! J'ai vécu une très belle aventure aux côtés d'Ellana et je suis assez triste de tous les quitter...


Lisez-le ! Vous ne le regretterez pas !




Ma Note : 20/20

Tome 1 : Ellana
Tome 2 : Ellana, l'envol

Prochaine lecture : Demain les chats de Bernard Werber

mercredi 18 janvier 2017

Le journal d'un Vampire tome 1 → Le Réveil



C'est toi qui détient mon âme...



Auteur : L.J SMITH
Genre : ƒαntαѕtιquє, Bit-Lit, яoмαncє

 454 pages 

"Dès l'arrivée de Stefan Salvatore à Fell's Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D'abord distant, le garçon aux allures d'ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante... et à lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu'il aimait l'a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L'histoire est-elle amenée à se répéter ?"



Le Journal d'un Vampire a été une lecture plutôt sympathique. Du suspens, du frisson, des questionnements et de l'amour sont au rendez-vous.

La couverture donne envie, mais le résumé, ce n'est pas trop ça. "Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ?" Oh bah tiens, on ne sais pas...Peut être bien que oui...Peut être bien que non...On sait pas du tout là...
Bref, cette petite phrase a le don de casser l'ambiance et de briser net le suspens...

Pour ce qui est des personnages, j'ai trouvé qu'ils avaient des émotions assez superficielles. L'auteure a beau les décrire, on sent qu'elles ne restent "qu'en surface", et ne sont, malheureusement, pas assez approfondies à mon goût.

Elle avait l'impression d'être comme ces gens qui demandent « Il y a quelqu'un ? » en entrant dans une maison vide tout en redoutant qu'on leur réponde.

Elena ne m'a pas beaucoup séduite à première vue. Au départ, je n'ai vue en elle qu'une adolescente égoïste, superficielle qui ne pense qu'à elle. Mais il ne faut jamais juger une personne sur son apparence, car Elena va vite nous démontrer qu'elle est plus qu'une simple fille populaire qui soigne son image...

Quand à Stefan, lui non plus ne m'a pas trop emballée. Il est un peu (trop) le gars "parfait" qui détient un lourd secret...Donc, ça faisait un assez gros cliché selon moi.

Aussi, les points communs entre ce livre et Twilight sont flagrants...Je n'ai cessée de remarquer les différences entre les deux histoires, de noter les passages les mieux interprétés, etc...

Sinon, Le journal d'un vampire est un bon livre pour vous faire frissonner, avec une écriture belle et énigmatique...De plus, la fin de ce premier tome donne très envie d'avoir le deuxième à portée de main car le dernier chapitre est rempli de suspens et je ne pense pas pouvoir tenir longtemps sans avoir connaissance de la suite...


Grande ressemblance avec twilight mais bon livre quand même !
 
Ma Note : 16/20

lundi 9 janvier 2017

Wonder



Ne jugez pas un livre garçon sur sa couverture son apparence





Auteur : R.J PALACIO
Genre : contємρoяaιn

495 pages 

"Je m'appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c'est sans doute pire."

Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n'est jamais allée à l'école. Aujourd'hui, pour la première fois, ses parents l'envoient au collège...
Pourra-t-il convaincre les élèves qu'il est comme eux ?






Voilà un bon bout de temps que je souhaitais lire ce livre ! 
Premièrement parce que tous ceux qui en parlaient n'en tiraient que des points positifs, et deuxièmement car ce sujet me semble important et que peu d'auteurs se risquent à l'aborder.

August est un jeune garçon qui aime Stars Wars, jouer au ballon et à la Playstation.Seulement, August n'est pas en enfant comme les autres. Il est né avec une malformation faciale importante. De ce fait, il apprend à sa maison et n'a que peu d'amis.
Seulement, le jour de ses 10 ans, ses parents décident de l'envoyer à l'école, où il fera sa rentrée de sixième entouré d'élèves de son âge...



"- Pourquoi est-ce que je suis si moche, maman ? murmurai-je.
- Mais non, mon chéri...
- Je sais bien que je suis un monstre.
Elle m'embrassa partout sur le visage. Elle embrassa mes yeux qui tombaient trop bas. Elle embrassa mes joues qui sont si creuses qu'on dirait que quelqu'un y a enfoncé son poing. Elle embrassa ma bouche de tortue.
Ses paroles, douces, m'ont apaisé. Mais aucun mot ne pourra jamais changer mon visage."

Ce livre est tout simplement parfait !
Il traite un sujet important sous les traits d'un jeune garçon au visage déformé.
Je ne sais pas pourquoi, mais ce contexte m'a un peu fait penser à Elephant Man...

Bref, au début, je ressentait beaucoup de pitié pour August. Grâce à cette lecture, on se rend encore plus compte ce que certaines personnes peuvent ressentir lorsqu'on les rejette. Ce n'est clairement pas facile pour eux et, après avoir terminé ce livre, on remet en doute tous nos jugements et nos remarques désobligeantes.
Les personnages sont très réalistes. Ils ont des réflexions et des réactions humaines. De plus, j'ai totalement adoptée la famille Pullman. Solidaire, accueillante et chaleureuse, elle est la famille idéale.

"Tout le monde mérite une ovation au moins une fois dans sa vie, parce que nous triomphons tous du monde."


L'histoire est racontée par divers personnages. August, Olivia, Justin, Miranda ou encore Jack. On a ainsi conscience du ressenti de chacun, qu'il fasse parti de la famille ou non.

Durant les premiers chapitres, je me rendait bien compte de l'handicap d'August. Mais au fur et à mesure, je n'ai plus fait très attention à sa malformation, et je l'ai vu comme un garçon banal...

En résumé, Wonder est un livre fabuleux que tout le monde doit connaître. Petit ou grand. 



Je ne vous conseille pas de le lire. Je vous l'ordonne

Coup de ♥


Ma Note : 20/20

Prochaine lecture : Ellana tome 3 de Pierre Bottero

samedi 7 janvier 2017

Charley Davidson tome 1 → Première tombe sur la Droite



Mieux vaut voir les morts qu'être morte.


Auteur : Darynda JONES
Genre : Bit-Lit, contємρoяaιn

429 pages 

"Mon nom c'est Charley et je suis la faucheuse. Les morts, je connais : j'en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin...Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privé ! Pratique, non ? Ce qui l'est moins, c'est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l'agent avec qui je bosse : je voudrais qu'il me lâche un peu la grappe. Cela dit, je pourrais le gérer si je n'avais pas d'autres chats à fouetter...comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j'aimerais bien découvrir l'identité..."




Ceci est un abandon !
J'ai été très déçue de ce livre qu'une amie m'avait prêtée.

Déjà, la couverture n'avait pas l'air très attrayante. Il en était de même pour son résumé. D'après moi, fantastique et contemporain ne doivent pas se trouver ensemble. Donc une fille faucheuse et détective privé, ça ne colle pas

De plus, j'ai trouvée que les dialogues étaient bizarres et vides de sens.


Je poussai un gros soupir en entrouvrant les yeux, juste assez pour regarder les chiffres luisants sur ma table de nuit. Quatre heures trente du mat'. Quel genre de sadique appelle un autre être humain à 4h30 du mat'?  
Quelqu'un se racla la gorge au pied de mon lit. Je me tournai donc vers le mec mort qui se tenait à cet endroit, puis baissai les paupières et lui demandai d'une voix éraillée :
 -Vous pouvez le prendre ?
Il hésita. 
-Quoi, l'appel ? 
-Mmm. 
-Eh bien, c'est que je suis comme qui dirait... 
-Laisse tomber. Je tendis la main vers et téléphone et grimaçai lorsqu'une onde de douleur me déchira le corps, me rappelant que j'avais été battue jusqu'à perdre connaissance pendant la soirée. 
Le mec mort se racla la gorge. 
-Allô, croassai-je. C'était mon oncle Bob. Il me bombarda de paroles sans se douter, apparement, que je suis totalement incapable de formuler des pensées cohérentes pendant les heures qui précèdent l'aube. Non, mais vous y croyez, vous ? Je fis vraiment un super gros effort de concentration et parvins à comprendre trois éléments essentiels : "débordé", "deux homicides", "tes fesses ici". Je réussis même à répondre un truc dans le genre : "tu es tombé avec quelle météorite, toi ?" 

Dès les premières pages, les clichés m'ont frappés et je n'ai pas du tout accrochée à l'héroïne ; son caractère m'a exaspérée. Elle n'a pas sa langue dans sa poche, apparaît comme une personne capricieuse et réagit comme une adolescente alors qu'elle a tout de même 27 ans !

De plus, l'humour est beaucoup trop lourd pour moi.


"L'important, dans la vie, ce n'est pas de se découvrir soi-même. C'est le chocolat"

 Vous savez que vous souffrez de troubles de l'attention quand... "Regarde, un poulet !"

 "- Mais tu es médium, pas vrai ?
- Mec, répondis-je en me penchant par-dessus mon bureau, je suis aussi médium qu'une carotte."

Le seul petit plus est que pour une fois, il n'y a ni vampire, ni loup-garou, ce qui rend le roman assez original et le style d'écriture de l'auteure est plutôt bon.

Bref, j'ai réussi à tenir deux chapitres mais je ne pouvais pas aller plus loin ; j'ai donc déclaré forfait !



Une assez grosse déception...


Ma Note : Abandon

mercredi 4 janvier 2017

Harry Potter tome 2 → Et la chambre des Secrets



Ce sont nos choix qui montrent ce que nous sommes vraiment




Auteur : J.K ROWLING
Genre : мαgιє, ƒαntαѕtιquє

275 pages 

"Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s'abat sur les élèves, cette deuxième année à l'école des sorciers ne s'annonce pas de tout repos ! Harry Potter découvre une inscription énigmatique : La chambre des Secrets a été ouverte. Ennemis de l'héritier prenez garde ! En compagnie de ses fidèles amis, Ron et Hermione, l'apprenti sorcier mène l'enquête..."







Ce second tome a été encore une fois une agréable lecture !
Tout comme le premier, on se plonge à nouveau dans cet univers magique avec une grande facilité.J'ai aimé le fait que l'écriture soit plus "osée" que dans le tome 1, fini les mots simplets ! 

Dans cette nouvelle histoire, Harry, Ron et Hermione, le célèbre trio, débutent leur deuxième année à Poudlard. Mais une menace plane sur les élèves ; un monstre a été libéré de la chambre des secrets !

De nouveaux personnages font leur apparitions et on en apprend d'avantage sur certains (j'ai nommé Dumbeldore, la famille Malefoy et la famille Weasley).



- Dis-donc, murmura Harry à l'oreille de Ron, il y a une chaise vide à la table des profs... Où est Rogue?

Severus Rogue était le professeur que Harry aimait le moins. Et lui-même était l'élève que Rogue détestait le plus. Cruel, sarcastique et honni par tout le monde, sauf par les élèves de sa propre maison (les Serpentards), Rogue était le professeur de potions magiques.

- Il est peut être malade! dis Ron, plein d'espoir.
-Ou peut être qu'il à fini par démissionner, suggéra Harry, parce qu'on ne lui a toujours pas confié les cours de Défense contre les Forces du Mal.
- Il a peut être été renvoyé! s'exclama Ron avec enthousiasme. Tout le monde le déteste...
- Ou peut être qu'il attend de savoir pourquoi vous n'êtes pas venus par le train, dit derrière eux une voix glacée.
J'ai été un peu déçue de la scène finale. Elle m'a semblé trop rapide, baclée

Mais j'ai été surprise et heureuse de rencontrer la famille Weasley (à laquelle j'ai accrochée direct ! Elle est si accueillante et chaleureuse !) et d'en apprendre d'avantage sur Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom !

Harry Potter est exactement le genre de livre qu'il faut avoir à portée de main pour se détendre après une dure journée !




Un Univers Merveilleux


Ma Note : 18/20

Prochaine lecture : Première tombe sur la droite de Darynda JONES

dimanche 1 janvier 2017

Harry Potter tome 1 → À l'école des Sorciers



La vérité est toujours belle et terrible





Auteur : J.K ROWLING
Genre : мαgιє, ƒαntαѕtιquє

312 pages 

"Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l'attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure donc sa naissance et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ?"



Voilà bien longtemps que je souhaitais lire les Harry Potter !
Après avoir adoré et regardé encore et encore les films, je n'attendais plus qu'une chose ; avoir enfin connaissance des originaux !

Je ne vais pas vous approfondir l'histoire, d'après moi le résumé en dit bien assez, peut être même trop.

Je dois vous avouer que durant les deux premiers chapitres, j'ai eu un peu peur de ne pas réussir à me plonger dans l'histoire. Les personnages n'étaient pas assez détaillés et les émotions qu'ils ressentaient ne restaient que superficielles. Mais en continuant de lire, mes craintes se sont vites envolées et j'ai retrouvée avec plaisir certains personnages à travers les pages d'un livre, cette fois-ci, et non d'un écran !

L'écriture est peut être un peu simple (c'est certainement parce que c'est un premier tome, il doit donc être accessible à tous) mais les chapitres se dévorent très vite et j'ai eu du mal à m'arrêter tellement l'histoire est captivante et la plume de l'auteure entraînante.



Bienvenue, dit-il. Bienvenue a tous pour cette année a Poudlard. Avant que le banquet ne commence, je voudrait vous dire quelque mots. Les voici: Nigaud! Grasdouble! Bizarre! Pinçon! Je vous remercie!


Je regrette seulement d'avoir eu connaissance des versions filmiques avant les livres car en lisant, j'ai remarqué chaque petit détail en trop ou manquant par rapport aux films et je voyais les acteurs à la place des personnages...tout ceci m'a donc un peu gêné dans ma lecture, mais ça, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même.

Sinon, j'ai énormément aimée ce premier tome, certes un peu court, mais très addictif !
Je vous le conseille vivement !!




Un roman des plus magiques

Ma Note : 18,5/20